accueil > Développement > Les installations sanitaires

Les installations sanitaires

Que faire à propos de votre installation sanitaire lorsque vous prévoyez construire une nouvelle propriété, acheter une résidence ayant une installation septique ou même lorsque vous envisagez de rénover votre maison? Voici un guide qui décrit sommairement les étapes à suivre dans ces trois cas.

Que faire lorsque vous voulez construire une nouvelle résidence?

Lorsque vous anticipez de faire des travaux reliés à la construction d’une nouvelle résidence, il est essentiel de se procurer un permis auprès du Service d’urbanisme de la Municipalité afin de construire une installation septique. Pour ce faire, il est tout d’abord obligatoire de recourir à un professionnel (un ingénieur, un technologue ou un géologue) avant la construction de la résidence pour concevoir un système de traitement des eaux usées conforme à la réglementation municipale et provinciale. De plus, le recours à cet expert est fondamental puisqu’il sera en mesure de faire un « test de sol » (une étude de caractérisation du sol et du site), une étude essentielle à la délivrance du permis de construction de la maison ainsi que de l’installation sanitaire. L’expert que vous aurez mandaté vous informera également sur les installations septiques qui sont recommandées pour votre terrain et vous conseillera tout au long de votre projet afin que les travaux se déroulent comme il se doit.

Que faire lorsque vous projetez d’acheter une maison possédant une installation sanitaire?

La première action que vous devez entreprendre avant d’acheter une résidence est d’exiger l’inspection de l’état du bâtiment, mais aussi de l’installation sanitaire par une personne compétente. En fait, le système de traitement des eaux usées est une composante importante de la maison et cette étape préliminaire vous permettra d’éviter des dépenses relativement élevées associées au remplacement de cette infrastructure. Une défectuosité de l’installation septique peut non seulement entraîner une baisse de la valeur du bâtiment que vous désirez acheter, mais aussi porter atteinte à la santé publique.

Que faire lorsque vous prévoyez rénover votre maison?

Enfin, si vous prévoyez ajouter une chambre à coucher, utiliser une ou plusieurs pièces de votre maison à des fins commerciales ou modifier une installation septique existante, il faut en aviser la municipalité et avoir recours à un expert (les mêmes que ceux mentionnés plus haut). Ces projets entraînent souvent une augmentation de la consommation en eau et cela demande d’avoir une installation sanitaire ayant une plus grande capacité. Il faut donc produire une nouvelle étude de caractérisation du sol et du site afin que la capacité de la nouvelle installation sanitaire soit conforme avec la consommation d’eau projetée.

Vous avez des doutes concernant l’efficacité de votre installation sanitaire? Agissez !

Il est de votre responsabilité d’agir aussitôt que vous repérez un problème potentiel de votre installation septique puisque les coûts associés à la réfection du problème seront considérablement réduits si vous intervenez avant la défaillance complète du système. Les signes communs d’une défectuosité sont les résurgences sur le terrain, les odeurs, un sol gorgé d’eau et les exutoires qui n’évacuent pas les eaux adéquatement. Les rejets des eaux usées dans l’environnement peuvent porter atteinte au bien-être et à la santé des citoyens en s’introduisant dans les eaux souterraines, les cours d’eau ou encore dans les puits tubulaires.

Guide technique sur le traitement des eaux usées des résidences isolées
Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées
Dépliant «Votre installation septique»